Tagliatelles de courgettes (recette au curcuma)

Recette au curcuma
Aujourd’hui, les propriétés médicinales du curcuma sont reconnues en tant qu’anti-inflammatoire. Grâce à la curcumine, il soigne les inflammations intestinales et limite les crises douloureuses en cas de colites ulcéreuses. Il aide aussi à lutter contre l’acidité gastrique et les problèmes circulatoires.

Un petit mot sur le curcuma

Le curcuma est connu des médecins français depuis longtemps. Déjà, au XVIIe siècle, il était utilisé dans les affections de la peau et des yeux. Il était aussi dit qu’il pouvait soigner la rate et le foie et éventuellement les dysfonctionnements urinaires et calculs rénaux.

Aujourd’hui, les propriétés médicinales du curcuma sont reconnues en tant qu’anti-inflammatoire. Grâce à la curcumine, il soigne les inflammations intestinales et limite les crises douloureuses en cas de colites ulcéreuses. Il aide aussi à lutter contre l’acidité gastrique et les problèmes circulatoires.

Et pour des inflammations externes, il aussi utilisé dans le cadre de cataplasme pour soigner des pathologies comme l’eczéma, le psoriasis et des mycoses.

Ma recette au curcuma

Je dois avouer que, depuis le début de ma sclérose en plaques, j’ai commencé à envisager de changer mon alimentation. Je reste encore trop gourmande pour suivre des régimes vraiment stricts, comme celui du docteur Seignalet par exemple. Mais j’ai énormément réduit le gluten et veille à intégrer dans mes plats des épices ou des aliments apaisants pour mon estomac et ma santé !

Cette recette au curcuma que je vous présente ici n’est qu’une parmi tant d’autres. Mais elle est simple à faire, ne prend pas beaucoup de temps. Et, en période estivale, je me régale !

Pour deux personnes :

Ingrédients

curcuma

– Éplucher les courgettes

– Les râper dans le sens de la longueur avec une mandoline, de façon à obtenir plusieurs lamelles de courgettes.

– Saupoudrer chacune des lamelles de curcuma (dans le but d’une recette au curcuma mais vous pouvez mettre autre chose) et autres épices souhaitées.

– Faire chauffer la poêle avec de l’huile d’olive (aussi très bon avec de l’huile de coco)

– Faire revenir une à une chacune des lamelles => l’idée est de ne pas les laisser trop longtemps sur le feu, elles doivent rester légèrement croquantes)

(pour la version plus rapide, vous pouvez les mettre toutes d’un coup (comme sur la photo), mais elles perdent leur côté croquant)

– Faire torréfier les graines que vous avez choisies en accompagnement (j’ai tendance à rajouter de pignons, des graines de courges et des graines de tournesol torréfiées puis de saupoudrer de graines de sésame)

– Servir chaud, avec les graines au dessus.

– Salez, poivrez à votre convenance ! Très souvent, c’est très bon de rajouter du persil frais haché ou du basilic.

Qui je suis ?
bien vivre avec la maladie

Psychopraticienne, sophro-relaxologue et moi-même atteinte d’une sclérose en plaques depuis plus de 13 ans, j’accompagne depuis des années les personnes touchées par une maladie chronique à trouver le moyen de bien vivre avec et s’apaiser au niveau psycho-émotionnel.  

Ce que je propose

« 8 clés pour bien vivre émotionnellement avec une maladie »

Accompagnement individuel et personnalisé


Accompagnement audio sur des problématiques ciblées, à suivre à son rythme et garanti à vie

Laisser un commentaire